Sommaire

Les Bonnes


De : Jean GENET
Mise en scène par Alfredo ARIAS
Avec Laure DUTHILLEUIL Marilù MARINI Alfredo ARIAS


Le double crime des sœurs Papin au Mans dans les années 30 a donné lieu à de nombreuses créations et à toutes sortes d’interprétations, mais l’œuvre de Jean GENET, Les Bonnes, lui a conféré un statut quasi mythique. Pour cette histoire de deux sœurs méprisées, Claire et Solange, deux bonnes qui jouent à être leur patronne en même temps qu’elles répètent son meurtre, GENET souhaitait que des hommes tiennent le rôle des femmes. A la création de la pièce en 1947, le metteur en scène Louis JOUVET s’y était opposé. Alfredo ARIAS choisit aujourd’hui, comme un retour aux sources, d’interpréter le rôle de Madame. Sans rien avoir d’un travesti, mais avec un ascendant saisissant et dans un cérémonial dépouillé, il montre la folie sous sa forme la plus radicale. « Les deux femmes, écrit ARIAS, vont fusionner dans le dégoût qu’elles éprouvent mutuellement …et Claire, celle qui incarne illusoirement Madame va subir son sort dans la réalité représentée et dans une poétique et fatale substitution de rôles »». Alfredo ARIAS et Marilù MARINI ont tous deux connu GENET. Il leur avait proposé de tourner dans un film qu’il ne réalisa jamais. C’est la première fois qu’Alfredo ARIAS met en scène un texte de GENET. UN SPECTACLE PRESENTE EN EXCLUSIVITE DANS LA REGION

Représentations ATP : Théâtre du Jeu de Paume
le 15 Octobre 2001, 00H00


Sommaire



Pour toute remarque ou suggestion, merci d'envoyer un mail à : ATPaixenprovence@aol.com

ATP - Aix en Provence © 2001 - 2019