Sommaire

RAMAYANA


De : conte hindou
Mise en scène par Nita Klein
Avec


Le Rāmāyana (रामायण en sanskrit) qui signifie en sanskrit « le parcours de Râma » est la plus courte des épopées de langue sanskrite composées entre le iiie siècle av. J.-C. et le iiie siècle de notre ère. Constitué de sept livres et de 24 000 vers, le Râmâyana est, avec le Mahâbhârata, l'un des écrits fondamentaux de l'hindouisme et de la civilisation indienne.
Le Rāmāyana commence bien après la naissance de Rāma par la plainte de la Terre dévastée qui, sous la forme d'une vache, s'adresse à Vishnou et le met en face de sa responsabilité.
Le Rāmāyana raconte la naissance et l'éducation du prince Rāma qui est le septième avatar du dieu Vishnou, la conquête de Sîtâ et son union avec elle. L'œuvre raconte également l'exil de Rāma, l'enlèvement de Sîtâ, sa délivrance et le retour de Rāma sur le trône.
Quand il est écarté du trône de son père (alors qu'il en est l'héritier légitime), Rāma s'exile d'Ayodhya, accompagné par Sîtâ et son frère Lakshmana. Puis Sîtâ est enlevée par le démon Râvana et emprisonnée à Lankâ (qu'on identifie généralement à l'île de Sri Lanka, mais que certains auteurs comme Louis Frédéric placent plutôt sur l'une du groupe des sept îles - peut-être la Heptanesia de Ptolémée - qui sont à l'origine de la ville de Mumbai). Après une longue et pénible recherche, Rāma la délivre avec l'aide d'Hanuman, général de l'armée des singes. Râvana est tué par Rāma qui récupère ensuite son trône et gouverne son royaume avec une grande sagesse. Dans la partie qui constitue probablement un ajout écrit à une époque ultérieure, Sîtâ est accusée par la rumeur publique d'avoir commis un adultère au cours de sa captivité. Bien qu'elle soit innocente, elle quitte Rāma en emmenant ses fils avec elle et est recueillie par l'ermite Valmiki (on pense qu'il s'agirait du véritable auteur du Rāmāyana). Après plusieurs années, cette injustice étant réparée, Sîtâ retourne avec Rāma.
Le Râmâyana comprend sept livres :
Bala Kanda ou le Livre de la Jeunesse
Ayodhya Kanda ou le Livre d’Ayodhya
Aranya Kanda ou le Livre de la Forêt
Kishkindha Kanda ou le Livre de Kishkindha (le royaume des singes)
Sundara Kanda ou le Livre de Sundara (un autre nom d’Hanuman)
Yuddha Lanka Kanda ou la Bataille de Lanka
Uttara Kanda ou le Livre Au-delà


Représentations ATP : Théâtre Municipal
le 17 Mars 1987, 00H00


Sommaire



Pour toute remarque ou suggestion, merci d'envoyer un mail à : ATPaixenprovence@aol.com

ATP - Aix en Provence © 2001 - 2019