Sommaire

ON EST MIEUX ICI QU'EN BAS


De : Sarah FOURAGE
Mise en scène par Marie-Sophie FERDANE
Avec
Jean-Marie BOËGLIN, Sarah FOURAGE, Rudy GALIFFI, Véronique KAPOÏAN, Carl MICLET, Thomas POULARD, Vincent FARASSE.

Spectacle créé par la Compagnie du Bonhonmme (Lyon)

Coproduction : Fédération des Associations de Théâtre Populaire

Compagnie du Petit Bohnomme

Les Célestins, Théâtre de Lyon

Avec le soutien de la DRAC Rhône-Alpes et de la Ville de Lyon

Spectacle en partenariat avec Le CNES-La Chartreuse de Villeneuve lez Avignon

ABONNEMENT


La pièce Hans vit avec sa mère et sa sœur cadette Greta dans un petit appartement. Leurs voisins, un couple de personnes âgées décide de mettre fin à leurs jours. Pour Hans la boîte à questions est ouverte par le suicide du "vieux" : Comment gagner sa vie ? Qu'est devenu son père ? Ruben, le mystérieux teneur de mur, est-il une menace ou un ami potentiel ? Qui sont ces hommes en uniformes, autrement plus inquiétants, qui, semblent le poursuivre ? Et surtout, de quelle nature véritable est la nouvelle usine qui vient de s'implanter en ville ?
Etayée de chansons, en rupture avec la noirceur de ton des douze scènes, la pièce raconte comment deux "enfants" de la jeune génération, en quête de figure paternelle, pourraient faire route vers la désespérance … ou l'amour.



L'auteur
Sarah Fourage
Dans le cadre de sa formation à l’ENSATT, elle travaille avec Grégoire Monsaingeon (Grand et petit de Botho Strauss), Sergeï Issaiev (Tania, Tania de Olga Moukhina), Philippe Delaigue (Ingolstadt, rumeurs d’enfer d’après Marieluise Fleisser) et Claudia Stavisky (Répétition publique d’EnzoCormann). Elle travaille aussi comme actrice-manipulatrice pour deux spectacles de marionnettes (Qui t’a rendu comme ça d’après Roberto Arlt et Castelets mis en scène par Emilie Valantin).
Parallèlement, elle se livre à des travaux d’écriture : Arcane mineure, Vague alarme et Une seconde sur deux... Cette dernière pièce, mise en scène par Marie-Sophie Ferdane est présentée au sein del’école, au Tobbogan à Décines, à L’Elysée et au Théâtre Kantor de l’ENS et accompagne la créationde la Compagnie du Bonhomme.
Sarah Fourage résume ainsi sa pièce : « A l’origine , j’avais dans l’idée d’adapter pour le théâtre le conte d’Hansel et Gretel. J’aimais cette histoire, qui illustre d’une certaine manière notre société un peu « vitrine », qui peut se révéler cruelle. Avec cette errance, souvent, pour s’y trouver une place . Il s’agissait donc de raconter à travers le personnage de Hans, comment le monde extérieur peut devenir un cauchemar à la suite d’un petit décalage de perceptions ».



Représentations ATP : Théâtre du Jeu de Paume
le 14 Mars 2006, 20H30


Sommaire



Pour toute remarque ou suggestion, merci d'envoyer un mail à : ATPaixenprovence@aol.com

ATP - Aix en Provence © 2001 - 2019