Sommaire

LE SOUS-SOL


De :

PEEPING TOM
Mise en scène par

PEEPING TOM


Avec

Frank Chartier, Gabriela Carrizio, Euridike de Beul, Samuel Lefeuvre, Maria Otal, et Euridike de Beul, mezzo soprano

représentation vendredi à 20h30, samedi à 19h30, dimanche à 17h - durée 1h30

EN PARTENARIAT AVEC LE BALLET PRELJOCAJ - CENTRE CHOREGRAPHIQUE NATIONAL D'AIX-EN-PROVENCE
(pour en savoir plus et voir d'autres photos cliquez sur le titre du spectacle)

POUR RESERVER : 04 42 26 83 98



Une saga familiale drolatique et poignante. Bonheurs dérisoires bricolés de bric et de broc, souvenirs dépolis par le ressac nostalgique du désir, sursauts fougueux d’une jeunesse happée par le temps, inexorablement… Ainsi va la vie, clopinant cahin-caha sur les cailloux du destin. Peeping Tom, collectif né en 2000 dans la galaxie rayonnante de la danse flamande, observe le monde par le trou de la serrure et saisit, à la pointe sèche de l’humour noir, les êtres dans l’intimité de leurs turbulences et de leurs espoirs défaits. La danse, brutale, élastique, surgit chez eux par bouffées fantasques, laissant échapper les non-dits germinés et les rages refoulées. Après Le Jardin, qui entamait les frontières troubles de la normalité et creusait les névroses du couple, Le Salon * suivait le naufrage d’une famille aux prises avec les draps sales de l’ordinaire déclin.  


Avec Le Sous-Sol, troisième volet d’une trilogie où le théâtre et la chorégraphie se relaient dans une partition implacable, on retrouve cette humanité débraillée, forte en gueule et poignante. Inspirée de Bobok, une nouvelle de Dostoïevski, cette pièce pour onze interprètes s’enfonce outre-tombe, là où les morts tournicotent le fil à retordre du passé et retricotent le vécu avec des « si ». La gestuelle, travaillée en frontal et pétrie à même la chair des personnages, tantôt cogne et hoquette par pulsions saccadées, tantôt coule avec une plasticité caoutchouteuse à souhait. Dans cette saga familiale, où la drôlerie vient désarçonner le réalisme glauque de la situation, Peeping Tom fait jaillir du miraculeux gourbi des faillites quotidiennes, la mélodie fêlée de l’existence.

Gwénola David-Gibert






Représentations ATP : Pavillon Noir
le 25 Avril 2008, 20H30
le 26 Avril 2008, 19H30
le 27 Avril 2008, 17H00


Sommaire



Pour toute remarque ou suggestion, merci d'envoyer un mail à : ATPaixenprovence@aol.com

ATP - Aix en Provence © 2001 - 2018