Sommaire

La Nuit juste avant les Forêts


De : Bernard Marie KOLTES
Mise en scène par Kristian Frédric
Avec Denis LAVANT


Un homme marche seul dans la ville. Denis LAVANT est seul sur le plateau. Il y a la pluie qui tombe à verse. Sa voix s’élève : « Tu tournais le coin de la rue : lorsque je t’ai vu, il pleut… ». C’est le début de ce monologue d’une seule phrase de Bernard Marie KOLTES. Denis LAVANT, comédien au visage marqué, au regard étonné, animal, s’empare du texte et du personnage sans nom, cet « étranger » qui s’adresse à l’autre autant qu’à lui-même, seul, en quête des autres pour échapper à sa peur, au monde violent dans lequel il vit. Enki BILAL en a imaginé le décor. Bernard-Marie KOLTES est sans aucun doute l’un des plus grands dramaturges français. Denis LAVANT, héros fragile et décalé de Boys meet girls, de Mauvais sang ou des Amants du Pont Neuf de Leos CARAX, a aussi été l’interprète au théâtre entre autres d’Antoine VITEZ, Hans Peter CLOOS, Matthias LANGHOFF, Bernard SOBEL et Jacques NICHET.

Représentations ATP : Théâtre Antoine Vitez
le 21 Février 2002, 00H00
le 22 Février 2002, 00H00


Sommaire



Pour toute remarque ou suggestion, merci d'envoyer un mail à : ATPaixenprovence@aol.com

ATP - Aix en Provence © 2001 - 2019